On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

mercredi 7 mars 2012

Le beau, le juste, le sain cri de révolte de Robert Badinter

Est-il possible de dire plus fermement, avec davantage de force de conviction et de saine colère, ce qui est à dire à propos de la mise au pilori et de la stigmatisation dont sont victimes les citoyens français de religion musulmane ? Chapeau, jeune homme !

Enregistrer un commentaire