On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

dimanche 6 juin 2010

Masaru Emoto, The Power of Love

Des cristaux, des fleurs ou des grains de riz croissent bellement ou stagnent et pourrissent selon qu'on leur dispense des paroles d'affection ou, au contraire, de haine. Tels sont les résultas étonnants des expériences conduites par le chercheur japonais Masaru Emoto sur la manière dont les sentiments, les pensées et les paroles affectent le monde de la nature - ce qu'il nomme le "phénomène Hado". Merci à Vassilissa de m'avoir fait découvrir ces merveilleuses recherches qui inciteront les tristes esprits à sourire et à se moquer. Obéissant à ses conseils, je vais tenter ma chance auprès de mes rosiers squelettiques...


Voir surtout le site de Masaru Emoto :
  • www.hado.net
  • Enregistrer un commentaire