On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

mercredi 7 janvier 2015

L'ère des ténèbres

L'horreur, aujourd'hui, et qui nous laisse atterrés, effondrés. En deuil de ces hommes et de tout ce qu'ils incarnaient de précieux et qu'il nous faut conserver, protéger. Mais cela implique aussi que nous résistions, plus que jamais, aux amalgames et récupérations partisanes que cet événement risque de nourrir.

Ce n'est pas chez nous seulement que l'islamisme radical s'en prend à des innocents. L'Irak a connu, cette année, plus de 17 000 morts civils, soit deux fois plus qu'en 2013. Parmi ceux-ci se compte une grande majorité de musulmans lesquels sont les premières victimes, il faut le rappeler, de l'Etat islamique en Irak et au Levant.

Depuis deux mois, je travaille à un prochain livre - de là mon silence prolongé - consacré à l'analyse des dynamiques de violences depuis le 11 Septembre, dont nous venons de voir, sur notre sol, aujourd'hui en France, une effroyable manifestation. Le titre suffit à en signifier toute l'actualité : L'ère des ténèbres. Nous y sommes, en effet.

Ce n'est pas l'heure d'en dire plus.
Enregistrer un commentaire