On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

mercredi 22 février 2012

Der dünne Putz Menschlichkeit

Grâce au soutien de l'éditeur et à l'opiniâtreté de Nicola Denis, la traductrice du Un si fragile vernis d'humanité, la version allemande de l'ouvrage vient de sortir, dans une version un peu réduite et avec une nouvelle préface, chez Matthes & Seitz à Berlin, sous le titre Der dünne Putz Menschlichkeit, Banalität des Bösen, Banalität des Guten.

  • www.matthes-seitz-berlin.de
  • Enregistrer un commentaire