On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

mardi 4 janvier 2011

Aphorisme

"Quand on n'a pas le coeur bête, c'est qu'on n'a pas de coeur du tout", dixit Romain Gary, L'angoisse du roi Salomon.
Ce petit aphorisme à l'intention de tous les pourfendeurs du "sentimentalisme" - ah ça, comme injure, on peut pas faire pire ! - et Dieu sait qu'il s'en compte, je ne dis pas à l'université seulement, parce que là, c'est sûr, ils pullulent, mais enfin, c'est partout la même chose où il y a des gens, je veux dire des hommes, si intelligents pour qui les émotions et les sentiments faut pas s'y fier : c'est du compassionnel mou ! Encore un truc qui nous vient des femmes, ou pire encore des féministes - ce qui est tout à fait exact - et si en plus elles sont philosophes - écrivains passe encore - alors le pire est à craindre. Gary devait avoir un petit côté féminin, sous ses airs de macho, pour célébrer comme ça la bonté.
Si vous ne l'avez pas lu, débutez donc l'année avec ce merveilleux roman, publié en 1979 sous le pseudonyme d'Emile Ajar. L'humanité généreuse et l'humour étincellant de Gary sont à leur sommet.
Enregistrer un commentaire