On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

vendredi 29 mai 2009

Critique des Bienveillantes

Suite à la récente publication aux Etats-Unis de la traduction des Bienveillantes de Jonathan Littell, le dernier numéro du magazine Books consacre un dossier qui revient sur ce qu'il appelle "une impasse littéraire". Les rédacteurs m'ont demandé de réagir à la critique nuancée qu'en donne l'écrivain américain, Daniel Mendelsohn, pour lequel l'intérêt du livre est d'abord de s'inscrire dans la tradition française de la littérature de la transgression.
Les deux documents audio de l'entretien que nous avons eu peuvent être écoutés à l'adresse suivante :

  • www.booksmag.fr
  • Enregistrer un commentaire