On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

vendredi 30 novembre 2012

Valaam, L'archipel des moines

Beaucoup d'entre vous ont aimé la beauté des chants des moines de Valaam, ce monastère du nord de la Russie, le plus ancien du pays, dont la restauration a été entreprise il y a près de vingt-cinq ans, lorsque six moines sont revenus sur l'archipel, abandonné et devasté par un demi-siècle de dictature soviétique. Le documentaire, réalisé par François Lespès et diffusé le 26 novembre sur la chaîne KTO, nous fait entrer dans cet univers qui transmet, de maîtres à disciples, une tradition spirituelle ancestrale. Pour ceux et celles qui ne l'ont pas encore vu, je vous rappelle également le film de Pavel Lounguine, L'île, qui est une pure merveille.
Qu'on soit croyant ou non, qu'importe, si c'est une profonde nostalgie qui s'éveille en nous à l'évocation de cette vie de prière et de labeur, à l'écart de la fureur du monde et, pourtant, si profondément ancrée en elle. Tout cherche à y être beauté, intérieure et extérieure. A certains moments, nous pourrions, qui sait ? nous abandonner à son attrait... Des milliers de pélerins se rendent chaque année auprès des pères spirituels (startsy) de Valaam pour y déverser, sans crainte d'être jugés, les peines de leur existence et les tourments de leur âme et trouver, auprès d'eux, paix et consolation. Valaam est un des derniers refuges de la spiritualité orthodoxe et chrétienne. Quelque chose d'infiniment précieux se perpétue dans ce lointain ilôt qui s'est presque entièrement perdu ailleurs. On ne saurait dire que cette perte soit une émancipation ou le signe d'un progrès. En pénétrant un peu dans ce monde, nous pouvons mesurer à quel point cette perte est, au contraire, immense.



  • http://valaam.ru
  • Enregistrer un commentaire