On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

jeudi 24 novembre 2011

Pim van Lommel

Pour ceux que le billet sur les expériences de mort imminente aura intéressés - mais dites-moi, comment ne pas l'être, au plus haut point ? - je vous recommande l'ouvrage de Pim van Lommel, Consciousness beyond Life, the Science of the Near-Death Experience, que j'ai lu avec le plus grand intérêt, principalement parce qu'il s'agit de l'analyse scientifique la plus rigoureuse publiée à ce jour sur le sujet :

  • www.amazon.fr

    Et si vous voulez approfondir la conception bouddhiste, le grand livre de Sogyal Rinpoché, qui en parle à son tour, Le livre tibétain de la vie et de la mort (Le Livre de Poche) :

  • www.amazon.fr

    Ce n'est pas que je verse dans le mysticisme : il s'agit de faits, avec lesquels est-il possible qu'un philosophe, et en vérité tout homme, ne doive compter ? Et puis - mais peut-on le dire en des termes aussi bêtes ? - savoir cela, que la mort n'est pas un terme (ce que toutes les religions, toutes les spiritualités ont toujours su et enseigné), c'est une immense consolation, même s'il s'agit ensuite d'en tirer toutes les conséquences, à la fois théoriques et existentielles, et là, ce n'est pas un mince affaire ! Peut-être que l'un ou l'autre d'entre vous a connu une pareille expérience ou en a entendu parler dans son entourage, et serait disposé à la partager...
  • Enregistrer un commentaire