On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

mercredi 2 février 2011

Entretien avec Georges Bataille

Dans cet entretien avec Pierre Dumayet en 1958 - le seul que Georges Bataille ait accordé à la télévision - l'écrivain revient sur quelques-unes des idées qu'il expose dans La littérature et le mal. Et je l'ai choisi, bien entendu, parce que Bataille y soutient l'affirmation que je voudrais précisément discuter et, avec un peu de chance, réfuter : "Lorsque la littérature s'éloigne du mal, elle devient vite ennuyeuse".


Enregistrer un commentaire