On se forme l'esprit et le sentiment par les conversations, Pascal

vendredi 17 avril 2009

Jessye Norman

De toutes les interprétations des Vier letzte Lieder (Quatre derniers Chants) de Richard Strauss, celle de Jessye Norman est, sans doute, une des plus bouleversantes. Ici, dans un enregistrement de 1982 avec le Gewandhaus Orchestra de Leipzig, sous la direction de Kurt Masur :

Enregistrer un commentaire